Récits de voyageurs : Guide de chasse au trésor sur la Côte-Sud de la Nouvelle-Écosse

Récits de voyageurs : Guide de chasse au trésor sur la Côte-Sud de la Nouvelle-Écosse dans Récits de voyageurs

Vous cherchez le compromis idéal entre nature et culture? Je vous suggère de visiter l’Atlantique! Moi-même originaire de Moncton, j’ai grandi dans une famille qui avait l’embarras du choix quand venait le temps de planifier des vacances. Cette année, notre désir d’exploration nous a menés sur la Côte-Sud de la Nouvelle-Écosse. Longeant l’océan, cette région regorge de localités majestueusement maritimes et riches en art et en culture. Et ça, c’est sans compter les trésors qui se cachent à chaque coin de rue.

Ce qui nous a attirés, entre autres, c’était l’île Oak. L’émission Le mystère d’Oak Island de la chaîne History a certainement piqué la curiosité des voyageurs, puisque chaque année, les excursions estivales se vendent comme des petits pains chauds. Nous avons opté pour le centre d’interprétation gratuit, qui propose une trame historique de l’île, des artefacts et des souvenirs de cet endroit mystérieux. Nous avons eu bien du plaisir à voir les trésors présentés dans l’émission, comme le fusil jouet de Ricky Restall, les tessons de poterie et les pièces de monnaie. Mais notre coup de cœur a vraiment eu lieu lorsque nous nous sommes assis dans les marches de la fameuse chambre de guerre verte des Lagina.

À quelques kilomètres de là se trouve un autre trésor de la Nouvelle-Écosse : Lunenburg. C’est dans cette ville portuaire aussi colorée que pittoresque que sont amarrés le Bluenose II et d’autres grands voiliers. À découvrir : ses galeries d’art, son abondance d’artisanat et son Musée des pêcheries de l’Atlantique. Personnellement, j’y suis allée pour un dîner au Big Red’s! Véritable institution, ce restaurant fondé en 1977 offre de superbes vues de la baie depuis sa salle à manger à l’étage. Connu tant pour sa pizza que ses fruits de mer, il est aussi membre de la FCEI depuis 38 ans. Un excellent endroit pour rire et se régaler en famille!

NS2.jpg#asset:77505NS3.jpg#asset:77506

En nous promenant sur la route des phares, direction sud, nous sommes tombés sur le parc naturel Ovens. C’est sur ce site d’une grande beauté qu’a été exploitée, vers 1861, l’une des premières mines d’or de la région. Le parc est formé de majestueuses falaises et de cavernes marines (certaines naturelles et d’autres issues d’activités minières). Vous pouvez même y jouer aux chercheurs d’or sur la plage rocheuse de Cunard. Il comprend également un site de camping à services complets d’où vous pouvez voir la mer à votre réveil!

NS4.jpg#asset:77507NS5.jpg#asset:77508

Pour la semaine, nous avions loué un logement à Port Mouton. Ce petit village possède l’un des joyaux de la Nouvelle-Écosse : la plage Carter. Une longue plage de sable blanc et des eaux turquoise qui respirent la paix et la tranquillité… si on fait abstraction des lions de mer qui rugissent parfois à proximité. Nous avons passé beaucoup de temps là-bas à jouer et à nous promener, et mes enfants n’ont pas eu peur de faire trempette malgré l’eau glaciale de l’Atlantique. Ils ont aussi déniché une foule de trésors – tellement, en fait, que je songe à payer mes futurs achats en coquillages!

NS6.jpg#asset:77509NS8.jpg#asset:77511

_________________________________________________________________________________________________________________

Jocelyn Rhindress est chef des Ressources aux entreprises de l’Atlantique. Ayant grandi dans une famille qui vivait de sa petite entreprise, elle a toujours voulu aider et soutenir les PME. Travaillant pour la FCEI depuis huit ans, elle vit à Moncton, au Nouveau-Brunswick, et adore découvrir le Canada Atlantique avec sa famille. Dans ses temps libres, Jocelyn aime lire, faire du yoga, s’adonner au point de croix et voir ses musiciens préférés en concert.