Récits de voyageurs: Barry’s Bay, la destination parfaite pour une folle escapade!

Récits de voyageurs: Barry’s Bay, la destination parfaite pour une folle escapade! dans Récits de voyageurs

Si jamais vous avez la chance de visiter Barry’s Bay, allez-y, ça vaut le détour. J’ai eu le plaisir d’y planifier une fin de semaine d’aventure en véhicule utilitaire tout-terrain (VUTT) avec nos voisins, leurs enfants et leur belle-famille. Pour ceux qui ne le savent pas, le VUTT, ressemble au VTT (véhicule tout-terrain), sauf qu’il a deux sièges côte à côte, plutôt qu’un seul.

Jour 1 – L’arrivée

Nous sommes arrivés le jeudi, tout juste après midi, au Bevaline Cottage Resort, où nous avions réservé des chalets. L’intérieur de notre chalet, très propre, était recouvert de planches de pin, une poutre en bois brut ornait le plafond et la vue donnait sur le lac Trout Lake. Nous avons préparé un lunch avant de nous lancer sur les sentiers.

On ne passe pas inaperçus!

Nous étions 13, alors nous formions une longue procession. Nous avions convenu de nous rendre jusqu’à la ville de Whitney, de la contourner et de revenir. Mon conjoint misait sur son GPS pour fixer le point de retour. Évidemment, nous sommes allés plus loin que prévu et nous sommes revenus à la noirceur. Sur le chemin du retour, la pluie s’est mise à tomber et comme nos VUTT n’ont pas de pare-brise, nous avons été rapidement trempés. En soirée, après avoir mangé chacun de notre côté, nous nous sommes réunis dans le même chalet pour jouer à des jeux de société. Nous nous sommes bien amusés.

Jour 2 – Des sentiers de VUTT, amenez-en!

Le deuxième jour, à 9 h nous étions déjà sur les sentiers sauvages. Je ne savais pas que ces machines pouvaient, comme si de rien n’était, monter et descendre des côtes, rouler sur des chemins pleins de roches et dans l’eau assez profonde et filer à toute vitesse sur les sentiers plats et droits. Nous avions environ 80 km au compteur lorsque les problèmes ont commencé. Le silencieux d’un des VUTT a explosé et un des sièges a pris feu. Un autre véhicule a eu un problème de roue et il a dû être remorqué à travers la broussaille jusqu’à une station-service non loin. Deux d’entre nous, qui conduisions un VUTT, avons dû retourner à Barry’s Bay pour aller chercher des camions équipés de remorques afin de ramener les VUTT en panne.

Vous devez absolument essayer le Ash Grove Inn & Restaurant!

Pour conclure cette deuxième journée riche en événements, nous avons soupé au Ash Grove Inn & Restaurant à Barry’s Bay. Le macaroni au fromage et poulet et les schnitzels ont remporté la faveur populaire. Tout était délicieux et chacun s’est extasié devant son plat!

Jour 3 - Des petits commerces invitants!

La troisième journée, la pluie était de la partie, nous avons donc opté pour du magasinage au village. Nous sommes allés chez Grumblin Granny’s où j’ai trouvé un magnifique chandail. Ensuite, chez Mad Outdoors, un magasin de plein air, je me suis acheté un pantalon de pluie. Vous ai-je dit que la première journée il a plu à boire debout et que j’étais trempée jusqu’aux os?

À Barry’s Bay, tout est polonais ou presque! Le soir, nous sommes retournés au Ash Grove Inn et j’ai mangé une poutine polonaise. C’est une poutine traditionnelle, mais garnie de bacon et d’oignons. Les autres ont mangé des fish and chips. Encore une fois, tout était délicieux.

Jour 4 – Dernière journée sur nos VUTT

Le quatrième jour, heureusement il ne pleuvait pas. Nous sommes allés nous promener dans les sentiers ferroviaires locaux, c’est-à-dire ceux où on ne trouve pas de roches. J’ai pu conduire et j’ai maintenu une moyenne de 70 km/h. J’ai même fait la course avec ma voisine pendant environ 2 heures. Ensuite, c’était le temps de retourner à la maison.

Des endroits à ne pas manquer!

Si jamais vous passez par Barry’s Bay, je vous recommande fortement les chalets du Bevaline Cottage Resort, le Ash Grove Inn & Restaurant, Grumblin Granny’s et Mad Outdoors.

Et si vous avez envie d’aventures, louez un VUTT!

____________________________________________________________________________________

L’auteure de cet article, Nancy Forsyth, est conseillère aux entreprises et travaille à la FCEI depuis 29 ans. Elle détient un certificat de conseiller de la petite entreprise de l’APEC. Les fins de semaine, elle sillonne les sentiers du nord-est de l’Ontario sur son VUTT.